Tribune de juin 2021 : un an de mandat, démocratie, projet politique, départementales…

visuel tribune mensuelle des élus minoritaires à saint cyr l'école

Texte rédigé le 21 mai

Nos sept conseillers municipaux : Matthieu Mirleau, Catherine Londadjim, Mehdi Belkacem, Armelle Agneray, Christophe Caproni et Marie Litwinowicz

Cher(e)s Saint-Cyriennes et Saint-Cyriens,

Après un an de conseils municipaux en tant que groupe « d’opposition » et une volonté de coconstruction, nous souhaitons réaffirmer notre ambition que Saint-Cyr-l’École devienne un lieu de démocratie participative où chacune et chacun puisse s’impliquer dans la vie de sa commune. Pour cela, il faut une majorité municipale qui construise l’action politique en mêlant élus, agents de la ville, experts et surtout les Saint-Cyriens ! C’est comme cela que les meilleures décisions peuvent être prises. Madame le maire a dit non et assume donc une gouvernance dans laquelle vous êtes, sauf cas exceptionnel, exclus. 

Dans une précédente tribune, Saint-Cyr au Coeur a même affirmé que la participation citoyenne à laquelle nous aspirons serait en dehors du cadre légal, c’est absolument faux. En effet, des villes de toutes tailles ouvrent des espaces démocratiques (comités de quartiers, groupe action projets…) afin que la décision se construise avec les habitants. A la fin, une délibération (forme légale de la décision) est proposée au conseil municipal, qui lui, vote la décision ! Nous vous conseillons 2 livres proposant des exemples concrets : « Oser s’impliquer pour transformer la démocratie » de Christian Proust et « Nous avons décidé de décider ensemble » de Jo Spiegel

Aussi, lors d’un débat au conseil municipal sur la politique générale de la ville, nous avons posé des questions sur la stratégie de la majorité municipale en matière d’urbanisme et sur son agenda développement durable. Nous avons obtenu ce soir-là des réponses inquiétantes : Madame le maire a indiqué que l’écologie n’était pas son domaine et un de ses adjoints a tenu un discours climatosceptique qui en dit long sur le peu de conviction des élus majoritaires à adapter notre ville aux effets du changement climatique. Pour finir, l’élu aux finances s’est dit fier que Saint-Cyr-l’Ecole accueille de nouveaux logements pour protéger la campagne yvelinoise de l’urbanisation. La promesse de « pause dans l’urbanisation » semble donc définitivement enterrée au bout d’un an !

Les 20 et 27 juin, nous élisons nos conseillers départementaux et régionaux. Le département est un acteur important de notre quotidien : routes départementales traversant la ville, apports financiers à la commune, aide sociale pour nos voisins qui en ont besoin, soutien de nos anciens et des personnes en situation de handicap, protection maternelle et infantile, les compétences sont nombreuses. Pour + de sécurité piétons/vélos sur nos 5 routes départementales, une autre politique que la bétonisation et le tout-voiture, et plus de solidarité, nous appelons à ne pas reconduire les élus actuels du canton de Saint-Cyr.

Enfin, tout en continuant à respecter les gestes barrières, nous espérons que vous prenez plaisir à retrouver certains de vos lieux préférés. A bientôt !


Vous désirez suivre les événements et informations de Saint-Cyr-l’École en commun ?

Inscrivez votre adresse email et cliquez sur le bouton "Je m'abonne !":



Rappel : Notre tribune qui paraît dans le magazine de la ville ne comporte ni titre, ni sous-titre, ni photo, ni image, ni style (gras, italique, souligné) car les vingt-six élus de la majorité LR-UDI ont refusé lors du Conseil Municipal du 7 octobre 2020 cette possibilité en rejetant l’amendement n°35 déposé par notre groupe à l’occasion de la révision du règlement intérieur du Conseil Municipal.

Aussi sur notre propre site, pour un meilleur confort de lecture nous la rendons plus lisible en y ajoutant des styles de texte et de l’espacement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *